Palmier Butia

  • Noms communs : Palmier à vin, Palmier abricot, Arbre à laque
  • Nom latin: Butia capitata
  • Entretien : Facile
  • Période de plantation : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août
  • Type de sol : Sol argileux Sol sableux Sol caillouteux Humus
  • Humidité du sol : Sol drainé, sol sec

Butia capitata ou Butia Yaté sont des palmiers assez rustiques, proches du coco du Chili, aux longues feuilles arquées de teintes variables, vert gris à vert bleu.

Il arbore en juin-juillet des fleurs rouges, violettes ou encore jaunes.

L'espèce Butia capitata est la plus massive des Butia, atteignant une hauteur de 3 à 5 m. Son stipe unique est d'abord couvert de la base des anciens pétioles, disposés de façon irrégulière puis présente une surface lisse gris ciment, fortement marquée par les cicatrices annelées. Son diamètre peut atteindre 50 cm.

Le Butia possède une silhouette remarquable avec ses longues palmes pennées vert gris à vert bleu qui décrivent un arc de cercle presque jusqu'au sol. La couronne se compose de 40 à 50 feuilles faisant 2-3 m de long depuis la base du pétiole.

Ce palmier est de croissance assez lente. Il supporte assez mal les sols calcaires. Il apprécie les expositions ensoleillées. En France, il est possible de l'acclimater sur la côte atlantique et sur le pourtour méditerranéen. Il a l'avantage de pouvoir vivre ses premières années en pot puis bien supporter une transplantation en pleine terre quand cela devient nécessaire.

C'est un palmier rustique. Il résiste à des températures allant jusqu'à -12C°/-14C° pour un arbre adulte bien installé, si le froid est bref et le sol sec.

Taille et entretien du palmier abricot

Butia capitata est l’un des palmiers qui se prête le mieux à l’acclimatation en France. A savoir qu’un jeune palmier est plus fragile au froid qu’un palmier qui présente déjà un stipe. Butia Capitata demande un sol drainant et pas trop riche.
Il faut éviter les sols trop riches, trop calcaires ou compacts, avec un apport de sable grossier ainsi que du terreau TS4, qui optimise le drainage.

Lui faire un apport d’engrais organique ou chimique 2 à 3 fois par an, du printemps jusqu’à fin septembre. Pour la taille, il faut couper que les palmes séchées.

Traitement à prévoir

Traiter contre le papillon